Slection de la langue

Gouvernement du Canada / Government of Canada

Recherche

Donner aux femmes les moyens d’exercer des fonctions politiques à l’Île-du-Prince-Édouard

Organisme :

  • PEI Coalition for Women in Government
  • Winding Path Inc.
  • Women’s Network PEI

Projet : Engaging Island Women for Political Action

Lieu : Île-du-Prince-Édouard

Sujet : Encourager le leadership et la participation démocratique

Durée du financement : Du 3 janvier 2017 au 2 janvier 2020

Date de publication : 2020-11-20

Séance de travail en petits groupes lors du symposium Organize to Lead: Provincial Symposium for Women

Les femmes ne sont pas représentées de manière égale dans la sphère politique à l’Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É). En 1993, Catherine Callbeck a été la première femme élue première ministre au Canada lors d’une élection générale. Aujourd’hui, les femmes représentent seulement 26 % de l’Assemblée législative provinciale de l’Î.-P.-É.. La participation des femmes à la politique et à la vie civique est importante pour que les décisions prises par les gouvernements reflètent la diversité des expériences au Canada. 

La PEI Coalition for Women in Government, le Women’s Network PEI et Winding Path Inc. ont travaillé ensemble, à l’aide du financement fourni par Femmes et Égalité des genres Canada, pour donner aux femmes de l’Î.-P.-É.. les moyens de participer aux sphères politiques et éliminer les obstacles à la participation politique des femmes.

Le projet en action 

Cette coalition d’organismes a interagi avec 188 personnes, dont 161 femmes, pour cerner les obstacles à la participation politique des femmes à l’Î.-P.-É.. Six obstacles principaux ont été cernés :

La coalition a ensuite organisé et accueilli le symposium Organize to Lead: Provincial Symposium for Women afin d’élargir les discussions sur la transformation des conditions de leadership des femmes. Les parties prenantes, les élues et élus, les partis politiques et les femmes locales ont été invités à discuter des besoins et des obstacles existants à la participation politique des femmes. 

Les organismes ont également préparé et organisé des ateliers de leadership auxquels 82 femmes locales ont participé. Ces ateliers se sont concentrés sur le renforcement de la confiance et des compétences de leadership des femmes, la planification d’actions stratégiques et l’élargissement de la sensibilisation aux six obstacles déterminés relativement à la participation politique des femmes. À la suite des ateliers, les témoignages des participantes ont révélé ce qui suit :

En outre, les organismes ont travaillé avec les partis politiques de l’Î.-P.-É.. afin de déterminer les moyens d’accroître la participation politique des femmes dans la province. C’est ainsi que certains partis ont conçu :

Le projet a également conduit l’Assemblée législative de l’Î.-P.-É.. à apporter d’importants changements politiques qui ont permis de supprimer certains des principaux obstacles cernés par le projet, notamment ceux liés aux responsabilités familiales et domestiques. Le 10 juin 2020, l’assemblée a voté pour approuver les mesures suivantes :

Lors des élections provinciales de 2019, le nombre de femmes désignées comme candidates provinciales a atteint un niveau record de 33,3 % et le pourcentage de femmes élues à l’Assemblée législative est passé de 18 % à 23 % en 2015.

Déclarations

« Ce projet était unique par son approche holistique des obstacles au leadership rencontrés par les femmes et les autres groupes minoritaires. De l’autonomisation des personnes participantes par le renforcement des compétences, à l’élaboration de recommandations et à la collaboration avec les partis politiques, en passant par l’examen des obstacles structurels, il y a eu un effort conscient de travailler à tous les niveaux pour s’assurer que des efforts sont faits pour remédier à la sous-représentation des femmes dans les organes législatifs. La participation et l’accueil qui ont suivi l’achèvement du projet ont permis de créer une dynamique et de poursuivre le travail pour tenter de parvenir à l’équité et à la représentation des sexes. »

Sweta Daboo, directrice générale
PEI Coalition for Women in Government

« Ce projet a permis de modifier l’environnement démocratique de l’Î.-P.-É. grâce à des politiques et des lois plus équitables. Il a également influencé de nombreuses personnes dans cet environnement, car elles en sont venues à voir le monde à travers le prisme du genre et de la diversité. Les personnes participantes aux ateliers ont non seulement rehaussé leur capacité de leadership, mais elles ont aussi acquis la confiance nécessaire pour l’utiliser, pour prendre des mesures qu’elles n’auraient jamais cru possibles. Avec le soutien de FEGC, Winding Path inc. continue d’apprendre l’existence d’une chaîne sans fin d’événements qui feront progresser l’égalité des femmes. Il s’agit d’événements initiés par le travail de collaboration de l’ensemble des partenaires. »

Karolyn Godfrey, propriétaire, formatrice et animatrice
Winding Path Inc.

« Les femmes et de nombreuses communautés marginalisées continuent d’être exclues du pouvoir politique. Ce projet était important pour fournir un soutien tangible aux femmes qui entrent en politique tout en travaillant avec les partis, les institutions et les systèmes qui influencent la participation des femmes. La politique législative telle que nous la connaissons aujourd’hui a été créée à une époque où les femmes et les personnes de couleur n’étaient pas traitées comme des personnes à part entière aux yeux de la loi. Compte tenu de cette réalité historique, nous avons beaucoup de travail à faire pour que ces systèmes deviennent égaux et véritablement représentatifs de notre population. »

Jillian Kilfoil, directrice générale
Women’s Network PEI

Une partie des informations de cette page Web a été fournie par des sources externes. Le gouvernement du Canada n'assume aucune responsabilité concernant la précision, l'actualité ou la fiabilité des informations fournies par les sources externes. Les utilisateurs qui désirent employer cette information devraient consulter directement la source des informations. Le contenu fournit par les sources externes n'est pas assujetti aux exigences sur les langues officielles, la protection des renseignements personnels et l'accessibilité.

Ressources supplémentaires

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification :